Retrouvailles sur air du Sud! From Brittany to Vendée, with friends’ visits along the way

Déjà 3 jours de sont écoulés depuis que j’ai quitté la famille à Baden et 315 kilomètres dans les pattes! Vive le plat et le vent dans le dos 🙂 Cette descente vers le Sud a été animée par des retrouvailles qui m’ont données encore plus le sourire. Je vous fait un récape des points forts.
Étape Baden – Pornichet

Les bonnes résolutions du lundi je les ai aussi!!! Objectif: se lever tôt et partir tôt. Je quitte la famille pour aller à Pornichet où je retrouve Syl et Jean que j’ai rencontré au hasard d’une Roche Cintrée à Huelgoat et qui m’ont proposé de me recevoir. Sur les 120 kilomètres parcourus, les highlights ont été:

La voie verte au sud de Vannes en face de l’île Conleau et Vannes.

L’île de Tascon et la vie sur le golfe du Morbilhan.

    

Un moment surréaliste avec un troupeau de vaches, je m’explique: telle un troupeau de médias pressés d’interroger leur proie, celles-ci se sont précipitées à ma rencontre en me disant « Coco, Coco! Emmène nous loin sur ton vélo! » Et moi obligée de le dire « Impossible, ça serait vachement lourd! » 😉

La ville médiévale de Guérande et la traversée de ses marais salants.

    

L’accueil absolument royal que Syl et Jean m’ont fait à Pornichet! Super moments passés avec eux et j’espère pas les derniers!

Étape Pornichet – Nantes (ou St Sébastien sur Loire) 90km

Mardi, adieu les bonnes résolutions, il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis! Départ tardif, direction les chantiers de St Nazaire. Sylvie m’y a retrouvée et j’ai juste eu la meilleure visite guidée qu’il soit! Sur le vélo avec le kit main libre et les commentaires de Sylvie, elle en voiture. Super intéressant et impressionnant en taille! Je me suis remise à jour des actualités avec aperçus des bateaux russes et du plus gros paquebot du monde en cours de construction.

       Je ne me doutais pas qu’en quittant les chantiers, ma 1ère difficulté m’attendait au tournant! Ce pont qui un peu plus tôt me donnait envie de le traverser m’a très vite remise à ma place! La Galère du Pont de St-Nazaire!!!! J’ai déjà publié un message vidéo sur Facebook en cours de crise mais voici le tableau en quelques mots:

Galère du Pont de St-Nazaire, 2015. Format 3356m x 68m. Rafales de vent sur un ciel sombre. Une blonde à vélo surmotivée qui ne pense qu’à arriver en haut pour la vue géniale sur THE BIGGEST paquebot au monde en construction. Très vite, elle descend de Spike qu’elle agrippe fortement en se disant merde, 1ère étape à pied, conditions climatiques de forces majeures! La vue sur le paquebot devient vite secondaire puisque c’est la lutte pour avancer et éviter d’atterrir sur les camions et voitures qui malgré 2 voies ouvertes ont choisi celle de droite et me passent RAZ la pédale! Même un chien dans une voiture s’est retourné pour me regarder galerer! Voilà la situation parfaite qui fait relativiser tout le monde (sauf moi bien sur), « bah dis donc elle doit en baver, heureusement que nous ne sommes pas à sa place! » .. Et oui, même le chien… Heureusement après une nouvelle tentative sur le vélo en mode descente du Pont (échec sinueux!), un beau van blanc sorti de nul part s’est arrêté pour nous sauver!!! Pweeeeeeee. Résultat: galère surmontée avec la joie d’être sur la terre ferme. 🙂

   

Après ça, les bords de Loire m’ont bercés jusqu’à chez ma copine Jo à côté de Nantes que je n’avais pas vu depuis bien trop longtemps! Retrouvailles en image 🙂

Cette super soirée a été suivi par un super café avec my McFleury! Je pars de Nantes reboostée comme jamais avec cette sensation de légèreté et de positivité suprême que peut vous donner ses personnes qui vous font du bien! Merci les amis!

 Étape Nantes – Les Sables d’Olonnes 115km

Après mon café McFleury, j’ai finalement pris la route entre les vignobles nantais direction St Gilles Croix de Vie. Après débat, j’ai décidé de ne pas aller à Noirmoutier… Points forts de cette journée:

  • La côte vendéenne après St Gilles avec ses spots de surf et sa piste cyclable côtière.   
  • La rencontre de Jacques et Janine avec qui j’ai conversé et qui m’ont très gentillement invité à rester chez eux pour la nuit. J’ai finalement décidé de continuer la route pour avancer un peu. Merci à eux pour leur gentille donation de 20€ à Cheer Up!
  • La traversée des marais d’Olonne avec ses chevaux.      

After having spent over an hour writing this post in French in the camping’ shower, my dear international readers will have to excuse me and enjoy pictures only! Or use Google Translate 😉

Ce soir, La Rochelle m’accueille et la maison Bourdeau 🙂 Bonne journée à tous!!!!

Publicités

6 commentaires sur “Retrouvailles sur air du Sud! From Brittany to Vendée, with friends’ visits along the way

  1. super Corinne ,

    les commentaires ,les photos et les kms….
    nous sommes dans les achats de bonnes choses avant le depart lundi

    demain dejeuner familial avec les Novoa

    bises

    maman

    J'aime

  2. Bonjour Corinne, je viens enfin faire un petit saut sur ton blog « jeroulepouremilie »…. on s ‘est parlé sur le seuil de la porte de la boutique Orange à Granville ( il pleuvait des cordes !!!! ) il y a déjà quelques semaines!!!!
    J espère que tu es arrivé à temps à Avranches pour régler ton problème de téléphone !!
    Je vois que tu as fais beaucoup de chemin et je pense que la pluie n’est plus qu’un mauvais souvenir???
    Il dois faire beau temps maintenant!
    Que de belles histoires et cela pour une bonne cause!
    Bon courage à toi et bon vent !!
    Jacqueline Collet

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Jacqueline!!! Oui je me souvient bien!! Je suis arrivée à Avranches trempée et j’ai pu régler mon problème de téléphone donc parfait! Je suis maintenant sur le point de rentrer dans les Pyrénées ariégeoises 🙂 et il fait beau! J’espère que le beau temps est arrivé à Granville aussi! Bon été et merci

      J'aime

  3. Salut Coco,

    Alors déjà près d’un mois que tu es partie … ça passe vite. Je vois que les Km déroulent … Bravo ! Félicitation.

    J’ai aussi vu que tas a pris quelques jours de repos, c’est très bien aussi !

    Je pense que tu dois maintenant approcher des Pyrénées à grands pas … les premières grosses difficultés… Prend le temps, un col ou une étape du tour de France reste quelque chose de gros, même sans sacoche, alors avec des sacoches !

    Pense surtout à ton alimentation et ton hydratation si les étapes se rallonges, si la température augmente, je pense que c’est une des clés de la réussite de ton super projet, ne néglige rien de ce côté-là …

    On pense à toi ! Toute la famille sais où tu en es … encore bravo !

    Vincent & toute la petite famille

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Vincent, merci beaucoup pour le petit message 🙂 j’applique tes conseils et le passage pyrénéen se passe bien pour l’instant. L’ascension du Tourmalet et d’Aspin se sont bien passés et Peyresourde aussi. Je suis sur des altitudes plus basses maintenant mais ça grimpe toujours bien! Tu te régalerais!!!! Grosses bises à toute la famille et hâte de vous voir dans le Nord!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :