Épisode 2: Découverte du Sud Méditerranéen sur un rythme amical :) The Med coast has got some treasures… 2/2

Étape jusqu’à Marseille en passant par la Camargue – 141km (BOUM!)

La Camargue c’est magnifique il n’y a pas à dire! J’ai roulé jusqu’à Stes Maries de la Mer qui est une petite ville (ou village) mignon. J’y ai même  trouvé MA boulangerie où j’ai pu acheter mon déjeuner 🙂  

   
De Stes Maries j’ai pris le chemin de la digue, accessible à pied ou en vélo. La mer à droite et les étangs à gauche! Sublime! Moi qui avait été à première vue déçue des flamands roses (je m’explique: ceux vus près de Montpellier n’étaient pas rose pétant comme dans les livres ou dessins animés!) et bien mes FR Camarguais étaient plus roses 🙂 et en volant on peut vraiment voir des zones roses foncés. Pour les chevaux sauvages en liberté qui courent sauvagement dans le vent, et bien il faudra se référer aux films ou livres désolée! Il y a des chevaux blanc de Camargue mais ils ne sont pas en liberté et ils broutaient quand je les ai vu. C’est Spike qui a fait son étalon tout terrain!! PS: gare aux moustiques!! 

   
 
    
 Une fois sortie de la Camargue, cet univers féerique et naturel s’est envolé pour me laisser place à des raffineries et routes nationales…. Avec la chaleur je ne vous raconte pas l’odeur! L’impression d’avoir soudain était télé transportée sur une route texane où ça sent les puits de pétroles et où les camions paraissent flous sous l’effet de la chaleur! Clairement le mauvais choix quant à la route à prendre!  

Après la partie raffinerie, j’ai eu le droit à une route très passante, entre les montagnes (et donc qui montent!) avant d’arriver enfin sur Marseille La Gigantesque. J’ai d’abord traversé L’Estaque qui est un quartier qui est commence dans les hauteurs (belle vue!) et fini au niveau de la mer. J’ai du rentré au moins 3 fois dans Marseille à en croire les panneaux!  

 

Cette entrée je la compare un peu à l’entrée dans une grande ville américaine! Imaginez, vous êtes sur un vélo et vous pédalez sur une route qui officiellement est une départementale, officieusement a des airs de périphérique! (Rocade pour les Bordelais)… Les voitures roulent à 70 et il y a un petit bas côté où je roule…A votre droite il y a toute la zone portuaire de Marseille qui s’étend sur des kilomètres. Je ne vous parle pas d’un petit port de plaisance, tous ces bateaux sont gigantesques et à côté vous avez juste l’impression d’être minuscule!!! La route est rythmée par les portes qui donnent accès aux différentes zones… Devant sur la gauche il y a l’autoroute et d’autres routes qui s’enlacent et sont surélevées ce qui fait penser au croisement de plusieurs highways façon USA! 

Et ensuite on rentre enfin dans le côté ville avec des petites rues, des voitures et scooters qui défont des queues de poissons et enfin l’arrivée au vieux port! Et là y a J Ouf qui m’attend 🙂 c’est bon de voir le visage d’un ami après cette journée aux multiples visages! 
Je suis restée à Marseille un jour de plus, en mode détente-loisirs. C’est une ville que j’aimerais découvrir plus en profondeur! Pour cette journée, le programme a été plutôt rythmé: déjeuner à La Passarelle avec Renée (amie de ma mère), balade dans les rues près du vieux port et puis c’est le départ pour aller voler! A défaut de pédaler, je vais piloter un peu 🙂 L’ami de JS, Franck, nous fait faire une virée au dessus des calanques et de la Sainte-Victoire c’est génial!! Merci les gars pour cette super opportunité!! Après ça c’est petite baignade au Cercle des Nageurs de Marseille et un petit dîner. Merci mon JS pour ce moment marseillais!!  

    
    
    
    
    
 
Étape de Marseille à St Cyr sur Mer pour rejoindre Jerem et Elo! 50km

Petite journée à vélo plutôt facile à priori… Sauf quand on fait des détours pour aller voir les calanques! La côte marseillaise est belle et j’aurais détesté partir sans avoir pu m’aventurer dans les calanques. 

Je choisi la calanque de Morgiou. Petit erreur de compréhension avec JS, je loupe l’arrêt à la cabane forestière et je monte le col de Morgiou et redescend tout jusqu’en bas! Il fait 40 degrés au soleil et il y a des sections de pentes à 17% alors comment vous dire ma joie?! Moi qui voulais une vue de haut j’ai une vue du bas et je dois remonter tout tout en haut! Moment de panique, de doute, une petite larme qui coule… Et puis bah il faut y aller et si je dois souffrir autant le faire vite que je sois débarrassée! HEUREUSEMENT que je n’ai pas mes sacoches pour être étape et que JS me ramène tout le soir!!! Sinon ça aurait été impossible! Je finis par revenir à la cabane où le garde me dit qu’à 12 minutes de marche j’ai une vue panoramique sur la calanque de Sorgiou…mmmm..le moment où on se dit qu’on s’est fait du mal pour rien… Sachant ça c’est évident que je ne vais pas partir sans y être allée. Du coup je laisse Spike et j’y vais. J’ai pas regrettée! 🙂

   
   

  
  
 Après c’est le col de la Gineste à passer et je trace jusqu’à St Cyr. Retrouvaille avec Jerem, Elo et Maman Jerem 🙂 Qu’est ce que ça m’a fait du bien de voir vos bouilles!!!! Après un bon plat de pâtes, session plage, tournoi de raquettes, session Coco panée 😉 et puis pour finir un picnic sur la digue avec notre JS! Un bon petit stop qui rebooste!! Merci les copaings de m’avoir laissé votre lit!! Et de m’avoir aidé à pédaler pour Cheer Up!!!! 🙂 Un GROS BIP BIP!  

    
    
    
    
 

De St Cyr sur Mer à Cavalaire sur Mer… 102km

Les paysages forts de cette étape ont été: 

  • La presqu’île de Giens près d’Hyères! La prochaine fois je vais sur les îles de Porquerolles et Port-Cros qui ont juste l’air sublimissime!!!    
  • Le Domaine du Rayol           
  • La côte tout simplement…              

De Cavalaire je suis partie pour Boulouris où la famille d’Adèle m’a reçu 🙂 Petite étape et pourtant il m’a fallu faire une sieste dynamisante au petit parc d’Issandres tellement je baillais sur le vélo! Heureusement, faute d’être passée par St Tropez due à une erreur de direction, je me suis rattrapée avec un petit délice!! Tarte tropezienne! Moi qui ne suis d’habitude pas fan de crème et bien…. DÉLICIEUX!  

 Avec la chaleur insoutenable, j’ai ensuite fait une pause café à la terrasse d’un petit hôtel en chemin. Gérant super sympa et un client m’ a offert mon café quand il a su que je faisais le tour de France à vélo! Plutôt sympathique!! Je suis enfin arrivée à Boulouris où on s’est tout de suite mise aux choses sérieuses: gonflage et session test du kayak! Suivi dans moment détente dans la piscine. Un grand merci pour l’accueil et ce moment boulourisien Simone et Wendy!!!  

    
 Dernière étape de la côte méditerranéenne: Nice! 

Si la côte après Boulouris est juste MA-GNI-FIQUE avec la Corniche de l’Esterel et le Cap Roux, le reste jusqu’à Nice ne m’a pas fait rêver… Les villes de la côte sont trop bétonnées et peuplées à mon goût…  

  
  
  
Mais Nice fut une surprise!! Je ne m’attendais pas du tout à une jolie petite ville. J’ai même trouvé la promenade des anglais assez aérée 🙂 Nice est pour moi l’occasion de revoir Charlotte « Argentina » et de rencontrer son copain Max. Trop cool de se voir un peu et de se raconter nos vies! Soirée baignade avec apéro à la Réserve! Merci pour l’accueil les copaings et qui sait, peut-être à Nice pour le marathon…. 😉 
    
    
    
     A venir: La Route des Grandes Alpes  🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :